Féminicides en Turquie - Comment les aider ?


Dans un pays qui a enregistré 440 féminicides en 2018 et déjà plus que 118 en 2020, la violence à l’égard des femmes en Turquie ne cesse d'augmenter.


L'assassinat violent et barbare de la jeune étudiante de Pinar Gültekin a provoqué une vague indignation en Turquie et dans le monde entier. Son corps a été retrouvée dans une forêt brûlée après avoir été battue et étranglée par son ancien petit-ami. Il a avoué être le coupable.




Cet assassinat rallonge la longue liste de féminicide en Turquie avec celui de Ozgecan Alsan. Cette dernière a été sauvagement tuée à 19 ans par un chauffeur de bus, violée, poignardée et brûlée dans une fôret. Elle est le symbole de la lutte contre le féminicide en Turquie.





Pour rappel, la Turquie est sur l'égalité des sexes 130ème sur 153 pays d'après le Forum Economique Mondiale en 2020. C'est dans ce contexte que le gouvernement envisageait de se retirer de la Convention d'Istanbul, la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence domestique.


Le 21 juillet dernier, de nombreuses manifestations ont eu lieu contres les féminicides, malgré la pandémie Covid-19 et la répression policière. Les citoyennes exigent également la pleine application du traité.






Comment les aider ?



  • Signer la pétition pour que la Turquie reste dans la Convention.


  • La fondation du refuge pour les femmes Mor Çatı


Elle offre un accompagnement légal et médical pour les femmes victimes de violences domestiques et les survivants de trafics sexuels. Le nombre de femmes ayant fait appel à celle-ci est passée de 800 en 2018 à 944 en 2019. Cette fondation a également dénoncé l'incapacité des forces de l'ordre, du gouvernement et des établissements de santé à prêter main forte. Pour faire une donation, c'est ici.


  • Le fond philanthropique turcs pour l’égalité des sexes


Il lutte pour éradiquer les mariages des enfants, 15% des jeunes filles sont mariées avant l’âge de 18 ans. Il tente d'améliorer le taux d’éducation et d’emplois des femmes en Turquie

Selon l’organisation, 56% des filles abandonnent leurs études secondaires et moins de 30% ont un emploi rémunéré. Il éduque activement les jeunes hommes et garçons sur la violence domestique. Pour faire une donation, c'est ici.


  • Centre communautaire d'Istanbul


Composé de 5 étages, il vient en aide aux femmes vulnérables, aux réfugiés et aux familles. Il constitue une ressource pour les femmes notamment en terme d'éducation, de conseils, de projet d'entreprise sociale. Pour faire une donation, c'est ici.


  • Association We Will Stop Feminicide


Cette association fournit une assistance juridique aux femmes en danger. Elle mène également une campagne de mise en oeuvre de la convention d'Istanbul. Ses membres sont des femmes au gouvernement, des syndicats, des associations professionnelles et des citoyens. Il n'y a pas moyen de faire des dons mais tu peux remplir un formulaire en ligne pour ceux qui veulent contribuer et demande au public de diffuser son message.

#volontaire #oeuvrecaritative

3 vues0 commentaire