• bochra b.

La Journée Mondiale de l'Environnement ♻️ - Comment soutenir et s'engager ? 🤝

10 millions d’hectares de forêts sont perdus chaque année dans le monde. Cela correspond à la superficie de la République de Corée ou deux fois celle du Costa Rica. De même, toutes les trois secondes, le monde perd suffisamment de forêts pour couvrir un terrain de football. De plus, la dégradation des écosystèmes affecte le bien-être de 40% de la population mondiale.


Ainsi, le réchauffement climatique, la pollution et la destruction de la nature menacent les êtres vivants de notre belle planète. Il n’est pas trop tard pour s’unir à sauver notre planète si nous agissons maintenant.


C’est pourquoi la Journée mondiale de l’environnement a lieu, tous les ans, le 5 juin. Cette journée a été initiée par l’Organisation des Nations unis en 1972, à l’occasion de l’ouverture de la Conférence des Nations unies sur l’environnement de Stockholm.


Nous allons donc dans un premier temps vous expliquer l’objectif de cette journée , puis vous montrer comment vous pouvez agir pour lutter contre le changement climatique.




Qu'est-ce que la Journée mondiale de l'Environnement ?



La Journée mondiale de l’environnement est célébrée pour la première fois en 1974 avec le slogan « Une seule planète Terre ». Depuis, nous célébrons chaque année le 5 juin cette journée avec pour objectif de traiter sérieusement les problèmes environnementaux urgents et restaurer notre écosystème à travers la prévention notamment. Plusieurs acteurs y sont impliqués tels que les gouvernements, les entreprises et les citoyens.


Cette journée incite tous les acteurs du monde à changer leur mode de consommation ou au moins à y réfléchir, à développer des modèles plus écologiques concernant les entreprises, à produire de manière plus durable, à investir dans la réparation de l’environnement en ce qui concerne les gouvernements, à éduquer les jeunes mais également les adultes sur les sujets environnementaux, etc.


À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement 2021, la « Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes » est lancée. Cette dernière correspond à une mission mondiale visant à faire revivre des milliards d’hectares (forêt, terres agricoles, mer, etc.). La Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes a pour objectif de prévenir, stopper et inverser la dégradation des écosystèmes dans le monde entier.


Chaque année, un pays est choisi dans lequel est célébrée cette journée. Cette année, le Pakistan est l’hôte de cette Journée mondiale de l’environnement de 2021. Le thème de cette année est la "restauration des écosystèmes" et sera axée sur le rétablissement de notre relation avec la nature.


Pour ainsi restaurer notre écosystème, il est primordiale d'agir. C'est pourquoi nous allons vous proposer quelques actions concrètes.


2. Quelles actions mettre en place ?


Des actions collectives :


À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement 2021, la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes lance le mouvement #GénérationRestauration. C’est ainsi l’occasion de partager autour de vous et sur les réseaux sociaux ce mouvement afin d’inciter à l’action et à la restauration de notre planète. Pour rester informé et participer à la #GénérationRestauration, inscrivez-vous à la liste de diffusion.


« Ensemble, nous pouvons être la #GENERATIONRESTAURATION »


  • Soutenez et financez des projets environnementaux :

Plusieurs organisations et communautés impliquées dans la restauration de notre planète ont besoin de votre aide. Vous pouvez les aider financièrement. C’est pourquoi il existe des plateformes telles que Terramatch ou encore Hello Planet qui permettent de mettre en avant des projets environnementaux ayant besoin d’être financé. Avec Terramatch, il est même possible de vous aider à développer votre propre projet comme le développement des arbres par exemple si vous en avez la possibilité.

Assurez-vous bien évidemment de la fiabilité du projet que vous souhaitez financer et souscrivez au projet pour être informé de son avancé et de ses perspectives sur le long terme.

  • S’engager :

Si vous souhaitez être encore plus impliqué et engagé sur les sujets environnementaux, vous pouvez agir sur le terrain en étant bénévole au sein d’une association par exemple. Voici une petite sélection d’associations et d’organisations qui ont pour souhait de restaurer notre écosystème :


- WWF (World Wide Fund for Nature) : une ONG internationale ayant pour but de freiner la dégradation de l’environnement et construire une planète plus saine pour les êtres vivants.


Rejoignez-les : InstagramSite internet - S'engager - Faire un don




- Sea Shepherd : une organisation qui a pour objectif principal de protéger les océans et leurs écosystèmes.


Rejoignez-les : Instagram - Site internet - S'engagerFaire un don



- Teragir : une association qui accompagne les acteurs de la société dans leur projet de développement durable grâce à ses programmes d’actions. Leur objectif est d’apporter un impact positif à l’environnement.


Rejoignez-les : Instagram - Site internet




- Les Amis de la Terre : une association dont l’objectif est de respecter le développement durable en protégeant les ressources naturelles de la terre par exemple. L’intérêt est de satisfaire les besoins humains d’aujourd’hui sans compromettre ceux des générations futures.


Rejoignez-les : Instagram - Site internet - S'engagerFaire un don




Des actions individuelles :


Vous pouvez également apporter votre pierre à l'édifice en effectuant des actions simples du quotidien. Voici une liste non exhaustive d'actions concrètes permettant d'améliorer au mieux notre planète :


  • Opter pour une banque durable

  • Passer à l’énergie verte

  • Réduire sa consommation de plastique (pollution)

  • Optimiser son utilisation du numérique (tri mail, vidéo faible qualité)

  • Favoriser la mobilité douce

  • Consommer de manière responsable (moins mais mieux : seconde main, reconditionné, recyclé, etc…)

  • Opter pour une alimentation locale, si possible bio

  • Réduire sa consommation de produits d’origine animale


11 vues0 commentaire